Transports 2030, un plan stratégique pour l’avenir des transports au Canada : Le voyageur

De Transports Canada

Ce que nous ont dit les Canadiens :

  • Ils souhaitent une réduction des prix des voyages aériens au Canada afin de faciliter les voyages de tourisme et d'affaires et inciter les gens à venir plus souvent au Canada.
  • Ils souhaitent une concurrence durable à long terme qui favoriserait l'ajout d'autres services aériens qui augmenteraient les liaisons aériennes et offriraient plus de choix.
  • Ils ont besoin d'un traitement plus efficace aux douanes et aux points de contrôle de sûreté et d'un temps d'attente moindre pour le service.
  • Les personnes handicapées ne sont pas prises en charge par le réseau de transport canadien. Un meilleur accès pourrait augmenter l'achalandage, car plus de gens pourraient voyager.
  • Alors que la concurrence augmente et que les transporteurs aériens cherchent à réduire les prix, les Canadiens souhaitent une approche plus cohérente, transparente et rigoureuse en matière de protection des consommateurs.

Notre objectif :

  • Offrir plus de choix, un meilleur service, des coûts moindres et de nouveaux droits pour les voyageurs.

Prochaines étapes

  • Nous collaborerons avec l'industrie afin de mettre en place des règles claires et équitables sur la protection du consommateur pour les voyageurs aériens, sans imposer un fardeau financier déraisonnable au secteur aérien et aux voyageurs.
  • Nous changerons les règles quant à la propriété internationale de transporteurs aériens canadiens afin de favoriser une plus grande concurrence dans le domaine du transport aérien, tout en veillant à ce que des mesures de sécurité soient en place pour atténuer les risques, le cas échéant.
  • Nous mettrons en œuvre de nouvelles normes de service qui assureront la responsabilité envers le public et diminuerons dans les aéroports le temps d'attente des voyageurs aux points de contrôle de sûreté de l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA).
  • Nous collaborerons avec d'autres ministères fédéraux afin que les personnes handicapées disposent d'un meilleur accès au réseau de transport. Ainsi, nous améliorerons les options de transport offertes aux consommateurs.
  • Nous examinerons la possibilité de mettre en place un service ferroviaire à fréquence élevée dans l'important corridor Québec-Windsor, afin d'assurer un service ferroviaire interurbain fiable et plus rapide.
  • Nous veillerons à ce que nos actions concordent avec les priorités du gouvernement, notamment le plan progressif du Canada en matière de commerce et d'investissement, la stratégie fédérale sur le tourisme et la loi prévue sur l'accessibilité.
  • Nous avons déjà investi 62 millions de dollars dans le réseau de bornes de recharge pour les véhicules électriques et les véhicules peu polluants.

Liens connexes

Date de modification :